Test Bose Quiet Confort (QC30)

p1000145

Après avoir utilisé pendant presque 2 ans de façon quotidienne les écouteurs Bose QC20, je me suis décidé à faire évoluer mon matériel pour deux raisons :

– J’ai acheté un iPhone 7 et l’absence de port jack m’a poussé à me tourner vers un système sans fil
– Pour le confort de ma compagne, qui prend très fréquemment le TGV, j’ai pensé que ces écouteurs lui seraient indispensables

Étant donné que je souhaitais rester chez la marque Bose (la qualité du son et le système de réduction de bruit du QC20 m’on pleinement convaincu), je me suis retrouvé avec deux possibilités : le QC30 ou le QC35. Pour effectuer mon choix, j’ai fait comme vous : j’ai recherché des tests sur internet ;). Pour le QC35 pas de problèmes, plusieurs gros sites internet proposent des tests très détaillés. Pour le QC30 en revanche je me suis retrouvé sans véritable test de qualité (d’où mon test spécifique pour ce produit). Les différents tests ne m’ont pas franchement convaincus, je me suis donc rendu dans une boutique Bose (Les terrasses du Port à Marseille).
Après avoir essayé les deux, je me suis orienté sur le QC30. Voici pourquoi :

1. Déballage et Packaging

Les écouteurs sont livrés dans une boîte en carton de bonne qualité, un étui rigide est fourni, des embouts de taille différentes ainsi qu’un câble pour le rechargement. Cet étui permet de transporter les écouteurs en toute sécurité. Cependant, on ne pourra pas mettre l’étui dans sa poche comme avec les QC20.

2. Prise en main

p1000148

Les écouteurs sont fixés sur un arc de cercle de bonne facture, l’ensemble est très léger. Sur l’écouteur droit, on dispose de trois boutons : volume, pause et un dernier pour allumer ou éteindre les écouteurs.

3. Qualité de son et système de réduction de bruit

p1000188

Comme toujours la qualité de son chez Bose est bonne (voir même très bonne). Le son est clair et bien équilibré. Pour la réduction de bruit, je la mets au même niveau que le QC20 mais légèrement en dessous du QC35 qui, grâce à sa construction, isole naturellement mieux que les QC30. A noter qu’il existe une application qui permet de régler la réduction de bruit (étant donné que je m’en sert essentiellement dans l’avion, je suis toujours au maximum).
La connexion bluetooth est multiple, ce qui permet de connecter plusieurs appareils en même temps. Par exemple, lorsqu’on regarde un film sur un Mac Book et qu’on reçoit un appel sur un téléphone connecté, la casque bascule automatiquement et coupe le son du film.

4. Autonomie et divers

p1000144

L’autonomie annoncée de 10 heures est respectée.

Je note quand même deux points faibles :
– Pas de port jack donc pas d’écoute passive quand la batterie est vide
– En mode téléphone, la qualité est vraiment mauvaise surtout en extérieur. Les micros ont tendance a capter tous les bruits extérieurs ce qui rend la conversation difficile.

5. Conclusion

p1000146

Alors on achète ou pas ? Si on s’en tient à la qualité sonore et au système de réduction de bruit, alors oui foncez. Pour ma part, c’est l’outil idéal. Par contre, pour les personnes qui souhaitent s’en servir en kit mains libres, le casque n’est clairement pas adapté. Reste un dernier point non négligeable : le prix (299 €), qui ne reste pas très accessible.
Voilà ! J’espère que ça vous sera utile ! Si ce genre d’article vous plaît, n’hésitez pas à commenter pour me demander de faire d’autres tests.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s